Couverture bientôt disponible

Une vie avec la psychanalyse

Auteur, en collaboration avec Nicolas Abraham, du Verbier de l’homme aux loups (Champs-Flammarion, 2001), de L’Ecorce et le Noyau (Champs-Flammarion, 1996), et de Questions à Freud, en collaboration avec Nicholas Rand (Champs-Flammarion, 1998), Maria Torok a inauguré une nouvelle forme d’écoute en psychanalyse, grâce notamment aux concepts de maladie du deuil, de crypte, de fantôme et de secret de famille. Une vie avec la psychanalyse rassemble des textes inédits ou introuvables aujourd’hui, qui jalonnent l’ensemble du parcours de cette figure majeure de la psychanalyse, disparue en 1998. «Dans notre perspective, l’analyse s’accomplit seulement lorsque ce qui est arrivé n’est plus en souffrance d’écoute. L’analyste qui est aujourd’hui attentif aux traumas individuels, familiaux ou nationaux a le devoir de restituer l’esprit de recherche authentique à l’analyse, il a l’obligation de sortir la psychanalyse des systèmes qui font la sourde oreille devant la réalité des traumas. Face à l’histoire, l’analyste a une responsabilité. Il se doit de ne pas oublier pour pouvoir sauver ceux qui ont été hypnotisés, aliénés dans l’oubli et la négation de l’histoire. L’analyse se doit de maintenir rigoureusement le souvenir afin que sa fonction d’analyste ne succombe pas à la destruction et reste au service de la vie contre la barbarie.» Maria Torok (1984)
  • 272 pages - 135 x 220 cm
  • Broché
  • EAN : 9782700724134
  • ISBN : 9782700724134

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer