Rentrée d’Hiver Flammarion 2020

25/11/2019

Découvrez les livres qui composent notre rentrée littéraire d’Hiver.

La rentrée d’Hiver Flammarion s’annonce aussi variée qu’originale. Des livres attendus, mais aussi des découvertes, pour que chaque lecteur trouve le, les livres qui l’accompagneront en ce début d’année.

Constance Debré, Hélios Azoulay, Frédérique Clémençon, Pauline Klein, Antoine Laurain, Virginie Linhart, Sabri Louatah, Jean-Marc Parisis, Omar Youssef Souleimane, Emmanuelle Richard, Frédéric Schiffter, Elif Shafak, Alvydas Slepikas, Bernard Chambaz et Matthieu Messagier sont les auteurs de cette rentrée.

Feuilletez la brochure de notre Rentrée d’hiver 2020.

Les interviews des auteurs, les livres vous y sont dévoilés. Belles lectures !

Hélios Azoulay – Moi aussi j’ai vécu
« Ce n’est pas une autobiographie. C’est ma vie réenchantée, rapiécée, réparée, dédommagée par le rêve, l’amour, le rire. J’ai écrit sans reculer. Sur mon enfance. Elle devait être mûre. Ce livre, c’est moi, gamin, dans une barque sur l’océan. J’avais un grand sourire, les dents de travers, et pas les moyens d’avoir un appareil. J’ai été un enfant heureux dans une enfance malheureuse. Il a fallu attendre quarante ans avant de m’autoriser à écrire, à me revivre, avant de pouvoir gueuler : Moi aussi j’ai vécu. » Hélios Azoulay
En librairie le 8 janvier 2020.
Feuilletez un extrait.

Frédérique Clémençon Les méduses
Il est le lieu qui prend le pouls de nos vies, dont il tient les deux extrémités. Il est aussi le reflet de nos sociétés et de leurs territoires désunis, où nous nous rencontrons, nous regardons, un peu. C’est dans cet hôpital du sud de la Loire que passent Hélène, Ilan, Claire, Samir et quelques autres. C’est à l’endroit où nos existences se révèlent les plus fragiles, mais les plus vibrantes aussi, qu’ils vont se retrouver. Frédérique Clémençon raconte leurs itinéraires croisés dans une langue à la hauteur de ses personnages, d’une beauté grave et enchanteresse.
En librairie le 15 janvier 2020.
Feuilletez un extrait.

Constance Debré - Love Me Tender
Constance Debré poursuit sa quête entamée avec Play Boy, celle du sens, de la vie juste, de la vie bonne. Après la question de l’identité se pose la question de l’autre et de l’amour sous toutes ses formes, de l’amour maternel aux variations amoureuses. Faut-il, pour être libre, accueillir tout ce qui nous arrive ? Faut-il tout embrasser, jusqu’à nos propres défaites ? Peut-on renverser le chagrin ?
En librairie le 8 janvier 2020.
Feuilletez un extrait.

Brigitte Kernel Le Secret Hemingway
Après Agatha Christie, le chapitre disparu et Jours brûlants à Key West, Brigitte Kernel s’empare cette fois des secrets de la famille Hemingway. Dans son nouveau roman, elle revisite une histoire vraie, celle de Gregory Hemingway, troisième et plus jeune fils de l’écrivain, né dans le Missouri en 1931. Médecin, marié quatre fois, père de huit enfants, il finira ses jours en 2001, au centre de détention pour femmes de Miami, en tant que Gloria, alors en passe de recevoir un jugement pour attentat à la pudeur et résistance lors d’une arrestation policière. Ce roman saisissant lui redonne sa vie et sa voix.
En librairie le 8 janvier 2020.

Pauline Klein La Figurante
« Vient un moment dans l’existence, que j’aimerais pouvoir situer précisément, où la vie adulte nous rattrape. On ne peut pas lutter éternellement pour la survie de l’insouciance. Les autres finissent par se douter de quelque chose. » Depuis l’enfance, Camille n’a rien fait dans l’ordre et oppose aux conventions comme au travail un « je préférerais ne pas » gentiment féroce. À quinze jours de son mariage, elle se pose cette question : peut-on éternellement rester soi-même ou faut-il un jour « jouer le jeu » ?
En librairie le 8 janvier 2020.
Feuilletez un extrait.

Antoine Laurain Le Service des manuscrits
Violaine Lepage est, à 44 ans, l’une des plus célèbres éditrices de Paris. La publication d’un roman arrivé au service des manuscrits, Les Fleurs de sucre, dont l’auteur demeure introuvable, donne un autre tour à son destin. Particulièrement lorsqu’il termine en sélection finale du prix Goncourt et que des meurtres similaires à ceux du livre se produisent dans la réalité. Qui a écrit ce roman et pourquoi ? La réponse se trouve dans le passé. Dans un secret que même la police ne parvient pas à identifier.
En librairie le 8 janvier 2020.
Feuilletez un extrait.

Virginie Linhart – L’effet maternel
« Tu n’avais qu’à avorter : il n’en voulait pas, de cette gosse ! » Ce sont peut-être ces mots, prononcés un matin d’été par sa mère, qui ont conduit la narratrice à écrire L’effet maternel. Virginie Linhart explore les faits historiques de la même façon qu’elle livre l’impact extraordinaire qu’a eu sa mère sur sa vie et sa propre maternité. De cette rencontre entre l’individuel et le collectif naît un admirable récit.
En librairie le 5 février 2020.

Sabri Louatah 404
2022, un vent de panique souffle sur nos sociétés menacées par des vidéos manipulées par des outils d’intelligence artificielle. Ces fausses vidéos provoquent bientôt de vraies crises diplomatiques. Allia, une polytechnicienne exilée en Californie, rentre en France avec un antidote : 404, une application qui empêche d’éditer les flux vidéos. 404 dresse le portrait d’une femme puissante et de trois hommes qui gravitent dans son irrésistible orbite. Thriller technologique, politique et rural, 404 se veut surtout une exploration débridée de nos angles morts, ce qu’on décide collectivement de ne pas voir, et qui nous hante avec une force décuplée.
En librairie le 29 janvier 2020.

Jean-Marc Parisis –  L’histoire de Sam ou l’avenir d’une émotion
À 14 ans, dans une petite ville de France, la veille de partir en vacances, Sam rencontre une jeune Galloise. C’est l’émerveillement, le serment. Avant la séparation, déchirante, et le silence, mystérieux.
Des années plus tard, à la faveur de divers signes, la pensée de Deirdre revient hanter l’homme que Sam est devenu. Sans attaches, mais gouverné par cette singulière présence, il ira au bout d’un étonnant voyage.
Dans ce roman virtuose aux allures de conte moderne, Jean-Marc Parisis joue jusqu’au vertige avec le temps, les visages, les lieux, les distances.
En librairie le 8 janvier 2020.

Omar Youssef Souleimane –  Le Dernier Syrien
Joséphine, jeune alaouite au charme troublant, réunit chez elle un groupe de jeunes gens pour partager leurs espoirs, leurs rêves, leurs visions de l’avenir à ce moment où tout semble possible. Se joue alors une partition amoureuse. Youssef et Mohammad. Youssef et Joséphine. Khalil et Joséphine. Homosexualité et tradition, civilisation et oppression, sentiments et loyautés s’opposent et se croisent, jusqu’au drame qui balaie les destins et un pays tout entier…
En librairie le 8 janvier 2020.
Feuilletez un extrait.

Emmanuelle Richard –  Les corps abstinents
Peut-on vivre sans sexe ? Dans un monde qui accorde une importance toujours plus grande au plaisir et à l’épanouissement individuel, l’abstinence sexuelle est une anomalie qui dérange.
Avec sensibilité et finesse, Emmanuelle Richard se glisse dans le quotidien de ces invisibles qui, volontairement ou non, ont renoncé au sexe. Pendant un an, la romancière a recueilli des dizaines de témoignages, qui rendent compte des souffrances, des doutes, mais aussi des joies qui découlent de cette expérience parfois libératrice.
En librairie le 12 février 2020.

Frédéric Schiffter –  Jamais la même vague
En 1974, Alice a dix-sept ans. Elle vit une romance avec Don, un Californien qui vient chaque été surfer les spots de Guéthary. Le couple part ouvrir une entreprise d'événementiel sportif en Californie mais, de retour au pays basque, ils se séparent. La vie n’est jamais la vie, mais toujours une vie. Quand Alice rencontre Boris, un jeune avocat pénaliste, à l’orée des années 2000, tous deux ont la quarantaine. Ils ne se demandent pas pourquoi ils s’aiment aussitôt. Chacun espère que l’autre le laissera longtemps entrer dans sa vie.
En librairie le 8 janvier 2020.
Feuilletez un extrait.

Elif Shafak - 10 minutes et 38 secondes dans ce monde étrange
Et si notre esprit fonctionnait encore quelques instants après notre mort biologique ? 10 minutes et 38 secondes exactement. C’est ce qui arrive à Leila, jeune prostituée brutalement assassinée dans une rue d’Istanbul. En attendant que l’on retrouve son corps, jeté par ses meurtriers dans une poubelle, ces quelques précieuses minutes sont pour elle l’occasion de se remémorer tous les événements qui l’ont conduite d’Anatolie jusqu’aux quartiers les plus mal famés de la ville.
En librairie le 8 janvier 2020.

Alvydas Slepikas - À l’ombre des loups
Pendant l’hiver 1945-1946 en Prusse-Orientale, des enfants allemands, souvent livrés à eux-mêmes, fuient devant l’avancée des soldats russes chargés de faire place nette. Orphelins pour la plupart, ils se cachent dans des maisons abandonnées ou trouvent refuge dans la forêt : on les appelle les « enfants-loups ». C’est le destin d’un de ces petits groupes d’enfants qu’Alvydas Slepikas fait revivre dans ce roman bouleversant en s’inspirant directement du témoignage de deux survivantes.
En librairie le 8 janvier 2020.

Bernard Chambaz – Et
Et poursuit le journal d’écriture – son quotidien métamorphosé – de la poésie telle que la pratique Bernard Chambaz. On s’émer­veille devant l’énigme d’une existence et ses lumières indécises, que le langage éclaire ici avec une grâce étonnante : unissant art de vivre et art poétique, désormais sans âge.
En librairie le 15 janvier.

Matthieu Messagier – Dernières poésies immédiates
Sous un titre qui fait écho à l’un de ses recueils d’antan, les Dernières poésies immédiates regroupent trois séquences composées par Matthieu Messagier au fil des années récentes, dans sa retraite du Doubs.
En librairie le 12 février.

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer