Couverture bientôt disponible

De la valeur de l’art

Cet ouvrage peut faire l’objet de plusieurs lectures. Il peut être lu comme une chronique des mondes de l’art de 1968 à 1994, période au cours de laquelle de grands bouleversements ont eu lieu dans l’art, dans le marché, dans la politique culturelle publique. La notion d’artiste a été substituée à celle de peintre et l’institution s’est convertie à la contemporanéité. Il accorde une large place à la sociologie des professions artistiques et il propose une nouvelle théorie socio-économique de la valeur de l’art. Dans les différents essais réunis ici, cette théorie est appliquée à des domaines différents (architecture, art contemporain, photographie, expressions esthétiques diverses en voie d’intégration dans l’univers de l’art). Compte tenu de la diversité des domaines et des moments concernés, les différents textes traitent de la valeur de plusieurs manières : professions et carrières des créateurs ; unicité, rareté – délibérée ou non – de l’œuvre ; certification de la valeur par les experts publics ou privés ; détermination de la valeur par le prix. Cette énumération n’épuise pas la liste des composantes de la théorie de la valeur présentée dans cet ouvrage et éprouvée sur un parcours des vingt-cinq dernières années de fonctionnement du système d’organisation de la vie artistique.
  • 286 pages - 152 x 240 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080107794
  • ISBN : 9782080107794

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer