Nouveauté No society

No society

La fin de la classe moyenne occidentale

Édition enrichie d’une préface inédite de l'auteur

« There is no society » : la société, ça n’existe pas. C’est en octobre 1987 que Margaret Thatcher prononce ces mots. Depuis, son message a été entendu par l’ensemble des classes dominantes occidentales. Il a pour conséquence la grande sécession du monde d’en haut qui, en abandonnant le bien commun, plonge les pays occidentaux dans le chaos de la société relative. La rupture du lien, y compris conflictuel, entre le haut et le bas, nous a fait basculer dans l’a-société. No more society.

Mais les classes populaires n’ont pas disparu pour autant. La vague de révolte qui traverse aujourd’hui le monde occidental, des urnes à la rue, des leaders populistes aux Gilets jaunes, n’est que la partie visible de leur soft power qui contraindra le monde d’en haut à rejoindre le mouvement réel de la société, ou bien à disparaître.
  • Champs actuel
  • Paru le 11/09/2019
  • Genre : Essais
  • 256 pages - 110 x 177 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081451803
  • ISBN : 9782081451803

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer