L’Invention de la figure

L’Invention de la figure

Cet essai se propose de compléter l’opposition traditionnelle entre civilisations «orales» et «écrites» par une distinction supplémentaire à l’intérieur de l’écrit, entre cultures de l’idéogramme et de l’alphabet. L’alphabet est une écriture de seconde génération, et ses relations avec le visible sont différentes de celles que connaît l’idéogramme. C’est pourtant à lui que nous devons notre conception de la «figure» comme «représentation», qui projette dans le monde de l’image un modèle directement inspiré par la lettre. Il s’agit ici de montrer que l’origine de la figure est à chercher du côté du fragment et du parcours, non de l’imitation ou de l’unité distinctive : sa logique ne relève pas du verbe mais du rêve. Le regard occidental doit cependant aussi à la lettre une forme d’expertise originale, laquelle a suscité à son tour des créations visuelles inédites : l’imaginaire du trompe-l’œil et celui du «signe», en peinture, de même que l’invention d’une véritable langue écrite typographique, en sont les exemples majeurs.
  • 208 pages - 118 x 177 mm
  • Couleur - Format poche
  • EAN : 9782081266018
  • ISBN : 9782081266018

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer