Her-Bak «disciple» de la sagesse égyptienne

Her-Bak «disciple» de la sagesse égyptienne

Her-Bak «Pois Chiche», Her-Bak «disciple», ou la vie d’un jeune garçon de l’Égypte ancienne, à la manière d’un conte initiatique. «Le Sage eut une lueur d’ironie dans les yeux, il murmura : «Dis-moi, Her-Bak, connais-tu une mère qui puisse ne pas mourir? — Comment serait-ce possible ? Tout ce qui naît ne doit-il pas subir la mort? — C’est pourquoi une telle mère ne doit ni être née ni avoir forme corporelle ; car c’est sur le corps que la mort exerce son pouvoir. Et cette mère, nourrice de la Vie, sera nécessairement de la nature de ce qui donne la Vie, et que nous appelons âme.» Le Sage émit une conclusion provisoire : «Ainsi le problème de la Vie n’est pas encore approfondi ; mais la possibilité de la Mère-qui-ne-meurt-pas t’approche de la solution, car elle te révèle le sens de la mort : cette mort n’est alors qu’un passage de l’être dans le ventre de la grande Mère Nout qui provoque toutes les transformations. — Si la mort est un moment de transformation, il doit rester, en dehors du corps inerte, quelque chose qui continue à vivre…» Le Sage rectifia : «… qui est la Vie.» Her-Bak s’efforçait de retenir chaque parole. Enfin, il posa «la question» : «Le problème fondamental serait donc : Qu’est-ce que la Vie ? Qu’est-ce que la Vie si elle est autre chose qu’apparence passagère, maturation de semence et transition entre naissance et mort ?»»
  • 544 pages - 109 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081307667
  • ISBN : 9782081307667

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer