Les Grands Textes

En 1900, il est le géographe le plus célèbre au monde et une gloire nationale. Grand voyageur, anarchiste militant venu du calvinisme, admirable écrivain que l’on compara à Buffon ou à Michelet, végétarien et sensuel, communard et taulard, féministe et défenseur de l’union libre, intellectuel autodidacte sans œillères ni frontières trois fois parti en exil, Élisée Reclus (1830-1905) est, enfin, en passe de devenir un classique. Le lecteur d’aujourd’hui s’empare d’Élisée Reclus pour jouir de la beauté de sa langue et mieux comprendre les enjeux de notre époque. Le chantre de la libre association des individus selon leur «bon vouloir», d’une mondialisation égalitaire, d’une fraternité humaine d’échelle planétaire, qui a toujours refusé d’appartenir au «monde banal des classes gouvernementales», ne s’impose pas à nous comme un maître. Il fait bien mieux : son tact et sa passion nous éclairent et nous inspirent. Il demeure aujourd’hui ce «phare dans le lointain» évoqué par son neveu, l’historien de l’art Élie Faure. Cet ouvrage est ce que l’on nommait au XVIIIe siècle un «esprit», une distillation de l’ensemble des écrits d’Élisée Reclus. Il invite à goûter la qualité exceptionnelle d’une œuvre et celle de l’encyclopédiste lumineux qui la composa.
  • Champs classiques (n° 1114)
  • Paru le 09/04/2014
  • Genre : Géographie
  • 512 pages - 109 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081289901
  • ISBN : 9782081289901

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer