Philosophie de l'histoire

    • Avec la collaboration de : Maria Juliana Gambogi Teixeira
    • Édition : Aurélien Aramini
L’histoire a-t-elle un sens ? Une société peut-elle se passer de religion ? Comment parvenir à une connaissance de l’homme ? Tels sont, parmi tant d’autres, les problèmes classiques de la philosophie affrontés par Michelet (1798-1874) à l’orée de sa carrière d’historien. S’il demeure avant tout, dans la mémoire collective, l’auteur d’une Histoire de France à laquelle il a consacré une grande partie de sa vie, Michelet n’a jamais conçu son œuvre indépendamment d’une réflexion philosophique.
Les quatre textes rassemblés ici, inédits ou indisponibles à ce jour, mettent en pleine lumière la philosophie de l’histoire, la méthode et les concepts fondamentaux qui irrigueront les chefs-d’œuvre de l’historien, depuis Le Peuple jusqu’à La Sorcière. Lire la «philosophie de l’histoire» du jeune Michelet, c’est aussi découvrir un pan méconnu de la philosophie française du premier XIXe siècle, et percevoir la dynamique de la pensée française entre l’Empire et l’avènement de la Troisième République.
  • Champs classiques
  • Paru le 02/11/2016
  • Ce volume contient :
    Discours sur l'unité de la science
    Discours sur le système et la vie de Vico
    Cours de philosophie à l'École préparatoire
    Introduction à l'histroire universelle

  • Genre : Histoire
  • 576 pages - 110 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081364578
  • ISBN : 9782081364578

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer