Couverture bientôt disponible

Impérialisme et classes sociales

Ce volume rassemble trois essais de Schumpeter, parus en allemand et relevant de l'analyse sociologique, écrits entre 1919 et 1927 : Contribution à une sociologie des impérialismes, Les Classes sociales en milieu ethnique homogène et La Crise de l'État fiscale. Ces textes, centrés sur les relations entre l'histoire sociale des classes dominantes, le système de production capitaliste et l'État centralisé doivent leur importance théorique à la position qu'ils occupent entre la sociologie historique et l'histoire de l'économie. Pourquoi lire Schumpeter aujourd'hui ? Parce que sa démarche intellectuelle garde pour nous toute son originalité. Sa sociologie historique, qui met à l'œuvre la méthode comparative, avec un sérieux dans la documentation devenu rare depuis Marx et Max Weber, prend pour objet des systèmes de relations sociales, tels l'impérialisme, la structure de classes ou la mobilité sociale. C'est sans doute dans le rapport à Marx que se trouvent rassemblés et concentrés les traits les plus spécifiques du caractère intellectuel de Schumpeter. Lui vouant dès ses premiers écrits une admiration mêlée d'agressivité, il a mené avec lui tout au long de sa vie un dialogue obstiné, réfutant une à une chacune de ses démonstrations, pour leur substituer les siennes propres.
  • Champs essais (n° 143) - Droit, économie et sciences politiques
  • Paru le 03/10/1984
  • Genre : Économie
  • 294 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080811431
  • ISBN : 9782080811431

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer