La Théorie des jeux

La Théorie des jeux

Autant prévenir le lecteur tout de suite : ce livre n’est ni un cours de mathématiques, ni un manuel pour faire fortune dans les casinos de la côte ouest. Il s’agit d’une introduction générale à ce qu’il est convenu de nommer la théorie des jeux, domaine situé à l’intersection de l’économie et des mathématiques appliquées. On y découvrira deux ou trois choses utiles : qu’un général d’armée ferait mieux de s’en remettre au jet d’une pièce de monnaie avant de prendre une décision ; que la crise des subprimes était inévitable ; qu’un système fiscal optimal devrait avoir un taux marginal d’imposition supérieur à 50 % ; qu’on ne gagne pas forcément à être mieux informé lorsqu’on boursicote sur Internet ; que les vertus économiques ou politiques du «laisser-faire» sont quelque peu suspectes ; qu’un «aléa moral» n’a pas grand-chose à voir avec l’éthique… Le propos de la théorie des jeux dépasse ainsi très largement le cadre des jeux de société – qui ont constitué son premier objet d’étude. Du paradoxe de Sen au dilemme des prisonniers joué par des automates, des jeux évolutionnaires aux réseaux stratégiques en passant par les modèles de principal-agent, se dessine un champ de recherches qui, depuis vingt ans, n’a cessé de se développer jusqu’à toucher l’ensemble des sciences sociales.
  • Champs essais (n° 941) - Droit, économie et sciences politiques
  • Paru le 12/11/2009
  • Genre : Essais
  • 416 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081229068
  • ISBN : 9782081229068

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer