Nouveauté La démocratie aux marges

feuilleter

La démocratie aux marges

    • Préface : Alain Caillé
    • Traduction (Anglais) : Philippe Chanial
Résumons en quelques mots la vulgate, hyperdominante, à laquelle David Graeber s’en prend dans ce livre avec allégresse : la démocratie est une invention occidentale, due aux Grecs de l’Antiquité, puis ravivée aux XVIIe et XVIIIe siècles en Europe et aux États-Unis, qui en sont à la fois le berceau et la terre d’accueil par excellence.
Non, ce n’est pas la «culture occidentale» qui a fait apparaître et prospérer la démocratie. Bien plus : si l’on entend le mot «culture» au sens anthropologique, il apparaît que la culture occidentale est introuvable. Et si l’on entend par ce mot la culture des lettrés, alors il n’est pas difficile de vérifier que ces derniers, en Occident comme en Orient, se sont constamment opposés à la démocratie. Celle-ci, défend Graeber, ne naît et ne vit en réalité que dans les marges des systèmes de pouvoir : elle est indissociable de l’anarchie.
Une réflexion puissante, qui invite à mettre en question de façon radicale nos systèmes politiques contemporains et leur histoire.
  • Champs essais - Philosophie
  • Paru le 19/09/2018
  • Genre : Philosophie
  • 128 pages - 109 x 177 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081445321
  • ISBN : 9782081445321

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer