Le Contrat naturel

Le Contrat naturel

Peut-on considérer la nature comme un sujet de droit ? Gomme maîtres et possesseurs, nous la dominons et la réduisons au statut d’objet Pourtant cette nature nous reçoit, nous accueille, nous fait vivre, comme une hôtesse. Si nos extractions et nos exploitations la mettent en danger, ce risque et ce danger se retournent aujourd’hui contre nous. La nature nous conditionne et, désormais, nous conditionnons la nature. Nous dépendons d’elle, qui dépend de nous. Ancienne et nouvelle, cette interdépendance appelle, pour Michel Serres, l’établissement d’un «contrat naturel», fondement d’un droit nouveau, d’une symbiose vitale, qui termine par un pacte la guerre que nous menons contre elle. Passé entre les humains et le monde, jadis laissé hors-jeu par le contrat social, il octroie une dignité juridique à la nature et définit les devoirs de l’humanité envers elle.
  • Champs essais (n° 241) - Philosophie
  • Paru le 28/10/2009
  • Genre : Philosophie
  • 194 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081229921
  • ISBN : 9782081229921

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer