Couverture bientôt disponible

Supériorité de l’éthique

Dans un aphorisme, Kafka déclare : «Tu es la tâche». Cette phrase exprime la maxime fondamentale de l’éthique. Tout l’enjeu de ce livre est d’expliquer pourquoi et comment la tâche éthique consiste en une «explication avec soi-même» où il s’agit, en tout dernier ressort, de faire face au désespoir qui est toujours tapi au fond de soi et dont il convient de désespérer pour mieux se supporter soi-même. Cependant, cette tâche dont le moi est à la fois le sujet et l’objet ne peut être accomplie que si le «vouloir porteur de l’éthique», comme dit Wittgenstein (philosophe dont la conception de l’éthique se prête ici à une élucidation particulière), se dote par lui-même d’une certaine «force de caractère» capable non pas de le rendre heureux, mais de le disposer à l’être, si jamais il peut l’être. Cette disposition au bonheur, qui n’est pas le bonheur lui-même, est ce que Paul Audi analyse sous le nom de «réjouissance».
  • Champs essais (n° 733) - Philosophie
  • Paru le 09/02/2007
  • Genre : Philosophie
  • 366 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081200784
  • ISBN : 9782081200784

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer