L’Écorce et le noyau

L’Écorce et le noyau

Entre 1959 et 1975, Nicolas Abraham (1919-1975) et Maria Torok (1925-1998) ont transformé la pratique de l’écoute en psychanalyse. Portés par le seul désir d’éclairer, coûte que coûte, les zones d’ombre de la souffrance humaine et d’étendre par là les limites de l’accueil de l’autre, les auteurs rejettent toute notion de conflit-type d’ordre universel, portant leur intérêt vers les catastrophes, les hontes singulières – personnelles, familiales ou sociales – qui entravent le travail d’ouverture psychique. Seront ainsi inaugurés les concepts de secret de famille transgénérationnel, de deuil impossible, d’enterrement d’un vécu inavouable, d’incorporation secrète d’un autre, notions ayant toutes pour objectif de dessiner une clinique de la reconstruction de soi.
  • Champs essais (n° 885) - Psychologie et psychanalyse
  • Paru le 28/01/2009
  • 494 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081223844
  • ISBN : 9782081223844

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer