Couverture bientôt disponible

Le Verbier de l’homme aux loups

Grand classique de la psychanalyse française et mondiale de l'après-guerre, Le Verbier de l'homme aux loups – publié jadis par les soins de Jacques Derrida – est peut-être la pièce maîtresse de l'œuvre, saluée désormais comme révolutionnaire, de Nicolas Abraham (1919-1975) et de Maria Torok (1925-1998). Lors de sa parution en 1976, Jacques Derrida disait du Verbier : «Exhumé, extrait de sa crypte profonde, surchargé de signes, un texte monumental est traîné vers la lumière, exposé à une lecture dont l'audace et l'efficacité se mesurent l'une à l'autre.» En effet, une réélaboration du champ psychanalytique s'est imposée depuis lors – dans la continuité d'un autre aventurier de la pensée, Sandor Ferenczi – au sein de la descendance de l'école hongroise de psychanalyse, dont on continuera, au XXIe siècle, de mesurer les richesses conceptuelles et les profondeurs humaines.
  • Champs essais (n° 425) - Psychologie et psychanalyse
  • Paru le 11/01/1999
  • 256 pages - 108 x 178 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782080814258
  • ISBN : 9782080814258

Du même auteur

Voir tous les livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer