France

France

Géographie d'une société

Les classes moyennes dans leur diversité donnent maintenant le ton de la géographie sociale de la France. Elles en recomposent les paysages. C’est là une nouvelle dominante : après la fin des paysans, le crépuscule des ouvriers. Mais celle-ci n’efface pas tout. Elle s’inscrit dans les structures fondamentales de l’organisation régionale. La France est très fortement centralisée en même temps que dissymétrique. Système en équilibre quasi parfait mais fragile, la société française n’en finit pas d’opposer ses contraires, les frontières et l’intérieur, les rivages et la terre paysanne, Paris rayonnant et la province fermée. L’hexagone a trouvé maintenant la ligne parfaite de ses propres limites. Mais l’avenir n’est jamais vraiment figé. Quelques grandes questions se posent, sans doute déterminantes pour faire évoluer les hommes et les choses : les régions en recherche, les minorités en émergence, l’Europe en mouvement, les technologies nouvelles à maîtriser, particulièrement la mondialisation de la communication. Entre les joies tranquilles de la Province et l’invention de nouveaux rivages, le système devra se composer et se recomposer. Les Français en Europe, sauf à périr, réinventeront la France.
  • Champs essais - Sciences humaines
  • Paru le 18/05/2011
  • Genre : Géographie
  • 354 pages - 108 x 177 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081255883
  • ISBN : 9782081255883

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer