Couverture bientôt disponible

La Restauration

Succédant à vingt années d'événements dramatiques et de bouleversements inouïs, la Restauration, en France, a pu donner l'impression d'une période terne et vide ; aux yeux de l'histoire officielle, les règnes de Louis XVIII et de Charles X ne représentaient qu'une maladroite tentative de retour en arrière, une parenthèse malencontreuse dans l'évolution irrésistible de la société française vers un régime républicain démocratique. Après la dernière guerre mondiale et la reconstruction qui l'a suivie, on est mieux en état aujourd'hui de comprendre et d'apprécier l'effort des gouvernements et des Français de toutes les catégories pour rebâtir une maison habitable sur les ruines accumulées par la Révolution et l'Empire, pour exorciser les illusions et les souvenirs funestes, pour concilier, comme l'écrit Chateaubriand, «tout ce qu'il y avait de possible dans le passé avec tout ce qu'il avait de possible dans le présent». D'autre part, grâce à la stabilité et à la paix retrouvées, la vie intellectuelle et artistique a repris, après une longue éclipse, un éclat incomparable. La présente synthèse, qui fait une large place aux aspects moins connus de la vie économique, sociale et culturelle, permet de comprendre la justesse profonde de cette appréciation. La France moderne est née sous la Restauration.
  • Champs histoire (n° 237)
  • Paru le 06/11/1990
  • 514 pages - 108 x 178 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782080812377
  • ISBN : 9782080812377

Du même auteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer