Et Samuel Hahnemann inventa l'homéopathie...

La longue histoire d'une médecine parallèle

L’histoire de l’homéopathie ressemble d’abord à un roman. Cette doctrine médicale qui repose sur la loi des similitudes connue depuis l’Antiquité, est due à Samuel Hahnemann (1755-1843). Son usage révolutionne d’emblée l’histoire médicale. Pourtant, l’idée que la substance donnant le mal est aussi celle qui le guérit, pour peu qu’elle soit prescrite à très faible dose, inspire les plus vives controverses. Son découvreur n’y est pas étranger. Le docteur Hahnemann est doté d’une personnalité flamboyante au point d’être considéré tour à tour comme un charlatan ou un prophète. Populaire, grand voyageur, il aime à s’entourer de disciples qui diffusent dans le monde entier ces médicaments – déjà conditionnés dans leurs petits flacons si reconnaissables. Au fil des pages revivent ainsi des personnages exceptionnels et souvent hauts en couleurs, toujours prompts à affronter les violentes polémiques qui n’ont pas manqué de surgir. Au-delà du récit de ces épisodes, Olivier Faure montre comment l’homéopathie est devenue un véritable phénomène social et culturel lié aux évolutions scientifiques, idéologiques et économiques des sociétés contemporaines. Toujours liée aux mouvements contestataires – du socialisme utopique à l’écologie aujourd’hui –, l’homéopathie a aussi su conquérir un plus large public, en attendant sa complète reconnaissance…
  • Collection historique (Aubier)
  • Paru le 11/03/2015
  • Genre : Histoire
  • 400 pages - 136 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782700723281
  • ISBN : 9782700723281

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer