Amerika ou Le Disparu

Amerika ou Le Disparu

Kafka voulait appeler le premier de ses romans Le Disparu, Max Brod l’a intitulé L’Amérique. Cette traduction nouvelle, conforme au manuscrit inachevé, donne à Amerika son double titre – en lui rendant son K allemand, son K d’Europe centrale, K comme Kafka, K comme K. «Quand le jeune Karl Rossmann, âgé de dix-sept ans et expédié en Amérique par ses pauvres parents parce qu’une bonne l’avait séduit et qu’elle avait eu un enfant de lui, entra dans le port de New York, sur le bateau qui avait déjà réduit son allure, la statue de la Liberté qu’il regardait depuis un long moment lui parut tout d’un coup éclairée d’un soleil plus vif. Son bras armé d’un glaive semblait brandi à l’instant même, et sa stature était battue par les brises impétueuses. — Si haute! se dit-il.»
  • GF - Littérature et civilisation
  • Paru le 21/11/2012
  • 350 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081294530
  • ISBN : 9782081294530

Du même auteur

Voir tous les livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer