Bruges-la-Morte

    • Édition : Jean-Pierre Bertrand, Daniel Grojnowski
Hugues Viane ne se console pas de la disparition de sa femme. Il s’est réfugié à Bruges dont l’eau stagnante des canaux convient à son deuil. Il erre dans le labyrinthe des rues, croise une inconnue dont la silhouette, la démarche, le visage le frappent de stupeur : «Ah! comme elle ressemblait à la morte!»
Bruges-la-Morte, publié en 1892, associe les thèmes du fantastique aux intuitions du symbolisme. Il donne aussi l’exemple, avant Nadja d’André Breton, du premier
ouvrage d’auteur illustré de photographies.
Cette réédition d’un des chefs-d’œuvre de la littérature «fin de siècle» est accompagnée des trente-cinq illustrations de l’édition originale et de nombreuses variantes. Un dossier documentaire éclaire l’accueil que le roman a reçu en France et en Belgique. Il témoigne des réserves qu’a suscitées l’introduction de la photographie dans une œuvre littéraire.
  • GF (n° 1011) - Littérature et civilisation
  • Paru le 17/09/1998
  • 352 pages - 108 x 178 mm
  • Noir et blanc - Format poche
  • EAN : 9782080710116
  • ISBN : 9782080710116

Du même auteur

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer