L’Assommoir

«Tout L’Assommoir peut se résumer dans cette phrase “Fermez les cabarets, ouvrez les écoles”», écrivait Zola en 1877. Afin d’atteindre son idéal – travailler, manger à sa faim et avoir toujours un endroit où dormir –, Gervaise, honnête blanchisseuse installée dans le quartier de la Goutte-d’Or, livre bataille à l’alambic du café voisin. Triomphera-t-elle de la «machine à soûler» les travailleurs ? Accuse de «bas-fondmanie» par les antinaturalistes, attaque aussi par les républicains, qui lui reprochèrent d’avoir représenté le peuple sous des dehors hideux, Zola a voulu, dans le septième roman des Rougon-Macquart, «peindre la déchéance fatale d’une famille ouvrière, dans le milieu empeste de nos faubourgs». Roman sur les ouvriers parisiens du Second Empire, L’Assommoir a la langue et l’odeur de la misère.
  • 576 pages - 110 x 179 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081217706
  • ISBN : 9782081217706

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer