Nouveauté L’Homme Moïse et la religion monothéiste

L’Homme Moïse et la religion monothéiste

Der Mann Moses und die monotheistiche Religion

    • Édition : Pierre Pellegrin
    • Traduction (Allemand) : Dorian Astor
C’est écrit dans la Bible : Moïse est un Hébreu, recueilli par une princesse égyptienne. Il deviendra, sur ordre du dieu des Hébreux, le premier législateur du peuple juif. Freud bouleverse ce roman historique, en émettant deux hypothèses radicales : Moïse n’est pas un Hébreu mais le fils d’un noble égyptien – un étranger, donc ; le dieu juif est né de la fusion de deux figures divines, le dieu unique du pharaon égyptien Akhenaton et le cruel dieu des volcans d’un peuple sémite voisin. En cela, Freud s’en prend aux fondements mêmes de la conscience de soi du peuple juif, qui plus est dans le contexte tragique du triomphe du nazisme.

Dernier livre de Freud, le Moïse (1939) a longtemps été considéré comme un ouvrage non psychanalytique, alors qu’il est une pièce essentielle de sa doctrine. Il y parachève son approche critique de la religion, commencée avec Totem et tabou et L’Avenir d’une illusion. Il y formule, en outre, une théorie générale de la croyance. Enfin, en proposant une lecture psychanalytique de l’histoire et de la religion, il autorise la psychanalyse à outrepasser les limites de l’âme individuelle.
  • GF (n° 1612) - Littérature et civilisation
  • Paru le 11/09/2019
  • Genre : Philosophie
  • 288 pages - 110 x 177 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081482029
  • ISBN : 9782081482029

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer