La Chanson de Roland

    • Traduction (Ancien français) : Jean Dufournet
    • Édition : Jean Dufournet
Texte fondateur, La Chanson de Roland du clerc Tudold fut d’abord un poème de la croisade : toute pénétrée des rêves et préjugés des seigneurs qui allèrent lutter en Espagne autour de Saragosse, la célèbre chanson de geste était destinée à renforcer, chez un public bouleversé par la menace sarrasine, l’enthousiasme pour la guerre sainte.
Elle est aussi le miroir des conflits et des tensions de la société féodale – entre la justice et le droit, le service du suzerain et l’exaltation de soi, la défense de la foi et la fidélité au contrat vassalique –, et l’instrument d’une glorification des relations familiales (entre Charlemagne et son neveu Roland), guerrières (entre Roland et Olivier) ou amoureuses (entre Roland et Aude).
Mais la fiction dépasse l’histoire : rude, violente et profonde dans l’expression des sentiments, elle confère aux figures héroïques une vraie réalité poétique et fait de ce chef-d’œuvre l’une des plus hautes expressions du mouvement créateur qui anime alors le monde médiéval.
  • GF (n° 554) - Littérature et civilisation
  • Paru le 03/09/1993
  • 452 pages - 108 x 179 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782080705549
  • ISBN : 9782080705549

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer