Le Chef–d'œuvre inconnu – Gambara – Massimilla Doni

«L’œuvre et l’exécution tuées par la trop grande abondance du principe créateur» : telle est, selon Balzac, l’idée commune aux trois études philosophiques que sont Le Chef-d’œuvre inconnu, Gambara et Massimilla Doni. Au début du XVIIe siècle, le peintre visionnaire Frenhofer est hanté par sa pièce maîtresse, La Belle Noiseuse, à laquelle il travaille depuis dix ans, et que nul n’a jamais vue : Nicolas Poussin lui propose un modèle féminin susceptible de lui inspirer la perfection qu’il veut atteindre (Le Chef-d’œuvre inconnu). La même quête d’absolu anime le héros de Gambara, compositeur à la recherche du «principe musical» situé au-delà de toute réalisation, et dont la folie n’a d’égale que l’impuissance du ténor Emilio dans Massimilla Doni, récit à la gloire de Venise et de l’opéra italien. Comme l’écrivait Balzac en 1839, le lecteur de ces trois «contes artistes» apprendra avant tout «par quelles lois arrive le suicide de l’art».
  • 290 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081217775
  • ISBN : 9782081217775

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer