Le Marchand de Venise

Le Marchand de Venise

[The Merchant of Venice]

    • Présentation/Introduction : John Russell Brown
    • Avec la collaboration de : R. G. Cox
    • Traduction (Anglais) : Jean Grosjean
Pour venir en aide à Bassanio et lui permettre de se rendre à Belmont afin de demander la main de son aimée Portia, le marchand Antonio emprunte de l’argent à l’usurier Shylock. Certain de pouvoir le rembourser, Antonio signe un contrat qui autorise son créancier à lui prélever une livre de chair en cas de défaut de paiement. Malheureusement, il ne peut faire face à l’échéance et Shylock, qui veut se venger des humiliations infligées par les chrétiens de Venise, insiste pour que le contrat soit appliqué à la lettre...

Oscillant entre comédie et tragédie, Le Marchand de Venise soulève de nombreuses interrogations : considérée comme l’une des «pièces à problème» de Shakespeare, elle aborde notamment des questions religieuses, avec le personnage ambigu du juif Shylock, et explore la thématique du trompeur trompé.
  • GF (n° 845) - Littérature et civilisation
  • Paru le 25/11/1994
  • 288 pages - 107 x 179 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782080708458
  • ISBN : 9782080708458

Du même auteur

Voir tous les livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer