Les Indifférents

Les Indifférents

    • Édition : Gilles de Van
    • Traduction (Italien) : Paul-Henri Michel
Une maison cossue dans le quartier résidentiel d'une grande ville, où cinq personnages vivent un huis-clos angoissant : Léo, un homme d'affaires peu scrupuleux qui convoite la maison et la fille de la maison, Marie-Grâce, une veuve vaniteuse et égoïste qui ne pense qu'à retenir son amant Léo, ses enfants Michel et Carla qui cherchent à rompre avec une vie qui les dégoûte profondément, Lisa, une amie sentimentale et indélicate. Des rapports troubles et complexes qui relient ces différents personnages pourrait naître un roman policier, un mélodrame, ou une tragédie. On en retient avant tout le tableau corrosif et amer d'un monde sans idéaux et sans ressort.

Avec ce roman sobre et désenchanté paru en 1929, le tout jeune Albert Moravia faisait une entrée fracassante dans le monde de la littérature italienne et signait la première d'une série d'œuvres qui le consacreront comme un des grands romanciers du XXe siècle.
  • GF (n° 662) - Littérature et civilisation
  • Paru le 14/10/1991
  • 384 pages - 109 x 178 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782080706621
  • ISBN : 9782080706621

Du même auteur

Voir tous les livres

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer