Les Paradis artificiels

Nouvelle édition

    • Chronologie : Marcel A. Ruff
    • Présentation/Introduction : Marcel A. Ruff
«Parmi les drogues les plus propres à créer ce que je nomme l'Idéal artificiel, [...] les deux plus énergiques substances [...] sont le haschisch et l'opium. L'analyse des effets mystérieux et des jouissances morbides que peuvent engendrer ces drogues, des châtiments inévitables qui résultent de leur usage prolongé, et enfin de l'immortalité même impliquée dans cette poursuite d'un faux idéal, constitue le sujet de cette étude.»
Dans Les Paradis artificiels, Baudelaire mêle ses propres réflexions sur les effets du haschisch aux Confessions d'un mangeur d'opium anglais de Thomas De Quincey, parues quarante ans plus tôt. Comme dans son œuvre poétique, l'auteur des Fleurs du mal y explore «ce goût de l'infini» qui pousse sans cesse l'homme à la recherche de l'idéal : tout à la fois traduction, essai, conte, poème, ce texte est ainsi, selon Michel Butor, «son ouvrage fondamental sur la nature de la poésie».
  • GF (n° 89) - Littérature et civilisation
  • Paru le 06/04/2016
  • Genre : Théâtre
  • 192 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081382718
  • ISBN : 9782081382718

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer