Lettres portugaises

En 1669 paraît un recueil de cinq lettres signées d’une religieuse portugaise : elle s’adresse, éperdue, à son amant infidèle, qui l’a abandonnée. Le succès est immédiat et immense – d’emblée, le livre s’impose comme un modèle de correspondance amoureuse. Pendant longtemps, cependant, la polémique fait rage : s’agit-il d’une fiction, comme le soutient Rousseau, ou de lettres authentiques ? Il aura fallu presque trois siècles pour que le texte soit rendu à son genre, le roman épistolaire, et à son véritable auteur, le poète et diplomate Guilleragues. Lamento de l’amour pur, les Lettres portugaises ont marqué et intrigué d’innombrables écrivains, de Saint-Simon à Guy Goffette, en passant par Stendhal et Rilke, qui les traduisit en allemand et en fit l’éloge suivant : «Les paroles de cette religieuse contiennent le sentiment tout entier, ce qu’il a d’exprimable et ce qui est en lui indicible. Et sa voix est pareille à celle du rossignol, laquelle n’a pas de destin.»
  • 160 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081219656
  • ISBN : 9782081219656

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer