Manon Lescaut

Précédé d'une interview d'Hélène Frappat

    • Édition : Jean Sgard
L’Histoire du chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut (1731) est avant tout l’affirmation d’une passion. C’est une passion qui brûle les étapes, ignore les bienséances et les lois, tient de l’idée fixe, ne balance qu’entre le bonheur et la mort.

La confession amoureuse de Des Grieux ne laisse aucune place au remords, à la prière, à l’attente de la grâce, ni même à l’humilité chrétienne. Et pourtant, il n’est pas d’histoire d’amour dans laquelle le Ciel muet soit aussi souvent interrogé, où la misère humaine se confronte autant à la mort et à la transcendance. Le récit est comme suspendu au mystère d’une mort annoncée, qui hante la phrase sans être nommée et qui semble l’exténuer : «Pardonnez-moi si j’achève en peu de mots un récit qui me tue.»
  • 273 pages - 107 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081427785
  • ISBN : 9782081427785

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer