Couverture bientôt disponible

Princesse Brambilla

Hoffmann rêva toute sa vie du ciel doré de l’Italie : un ciel qu’il ne put jamais apercevoir qu’en songe. Raison pour quoi, sans doute, il logea Princesse Brambilla dans le décor le plus italien qui se puisse imaginer : le carnaval de Rome. Raison pour quoi, surtout, ce roman bref se trouve être le plus vibrant appel qu’il ait adressé de sa vie à la fuyante beauté : occasion de conjuguer sa fantaisie la moins retenue et le meilleur de cette ironie mélancolique qui est son élixir secret. Baudelaire voyait là la quintessence de l’imaginaire romantique : «Il faut lire Hoffmann, et surtout, avant tout, Princesse Brambilla, qui est comme un catéchisme de haute esthétique.» Quant à Stefan Zweig, préfacier de la présente édition, il ajoute : «Une chose reste pour toujours propre à E.T.A. Hoffmann et inimitable : cet étrange amour de la dissonance, des tons intermédiaires nets et aigus ; celui qui sent la littérature comme une musique n’oubliera jamais ce ton-là.»
  • GF - Littérature et civilisation
  • Paru le 23/11/1990
  • 224 pages - 108 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080705655
  • ISBN : 9782080705655

Du même auteur

Voir tous les livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer