De la guerre

Livre I

Édition avec dossier

    • Dossier : Laurent Giassi
    • Présentation/Introduction : Benoît Chantre
    • Traduction (Allemand) : Jean-Baptiste Neuens
En 1806, à vingt-six ans, Clausewitz, officier prussien, assista à la défaite d’Iéna. Il tira de cette expérience l’idée maîtresse de son traité De la guerre (1832), dont il n’acheva que le livre I : «La guerre est un acte de violence à l’emploi de laquelle il n’existe pas de limites.» Pour Clausewitz, en effet, la guerre absolue est un duel qui doit conduire aux «extrêmes». Cette définition abstraite, toutefois, ne correspond pas à la réalité, en raison de «frictions», autrement dit de déterminations – le hasard, le terrain, le moral des troupes… –, qui freinent la violence et l’empêchent de se déchaîner. La vraie nature de la guerre moderne n’en est pas moins saisie ici dans ce qu’elle a de vertigineux.
  • GF (n° 1542) - Philosophie
  • Paru le 21/05/2014
  • Genre : Philosophie
  • 206 pages - 109 x 178 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081309890
  • ISBN : 9782081309890

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer