Dialogues pythiques

    • Édition : Frédérique Idefonse
Plutarque était prêtre d’Apollon à Delphes lorsqu’il écrivit les Dialogues pythiques. L’E de Delphes cherche à expliquer la présence d’un Epsilon – qui était à l’origine une offrande en bois – dans le sanctuaire d’Apollon. Pourquoi la Pythie ne rend plus ses oracles en vers s’attache à comprendre le passage, dans les oracles que rendait la prophétesse d’Apollon, de la forme poétique à la prose. Les interlocuteurs de La Disparition des oracles proposent différentes explications de la raréfaction des oracles à l’époque de Plutarque. Traitant tous trois de la divination, qui était un élément fondamental de la religion grecque, ces dialogues promeuvent et défendent une certaine conception de la divinité et de la providence. À jamais associés à la fin du paganisme antique par le récit de la mort du grand Pan, ils touchent tant à la philosophie et à la théologie qu’à la cosmologie, à l’anthropologie, à la physique, à l’arithmétique et à la théorie de l’âme. Plutarque, philosophe et prêtre d’Apollon, y indique les limites du savoir et de la justification rationnelle sans pourtant cesser de les pratiquer.
  • 496 pages - 108 x 178 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782080710512
  • ISBN : 9782080710512

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer