Essais de Théodicée sur la bonté de Dieu, la liberté de l’homme et l’origine du mal

Essais de Théodicée sur la bonté de Dieu, la liberté de l’homme et l’origine du mal

    • Édition : Jacques Brunschwig
Comment concilier le mal à l’œuvre sur Terre et la sainteté de Dieu qui l’a créée? Dans les Essais de théodicée sur la bonté de Dieu, la liberté de l’homme et l’origine du mal (1710), Leibniz se fixe la tâche prométhéenne de résoudre le problème du mal et d’innocenter Dieu.
Selon lui, le tourment, la souffrance et la perte sont des données nécessaires à intégrer dans une perspective d’ensemble, une harmonie générale. Il revient à l’homme de se libérer de son anthropocentrisme et de voir le monde non pas seulement tel qu’il s’offre à lui mais comme une série d’éléments qui parfois lui échappe.
À travers cette doctrine de la justice de Dieu, Leibniz donne un sens au mal en affirmant que le monde tel que nous le connaissons est bel et bien le meilleur des mondes possibles.
  • GF (n° 209) - Philosophie
  • Paru le 01/01/1969
  • 510 pages - 108 x 179 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782080702098
  • ISBN : 9782080702098

Du même auteur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer