Lettre à d'Alembert

Lettre à d'Alembert

La Lettre à d’Alembert est une réponse à l’article «Genève» paru dans l’Encyclopédie en 1757. D’Alembert y exprime le souhait qu’on établisse un théâtre à Genève et qu’on mette fin à la polémique menée par les théologiens contre la comédie. Un théâtre à Genève, ce serait en somme la confirmation, aux yeux de l’Europe entière, qu’un théâtre moral est possible. Mais, pour Rousseau, le théâtre, qui cherche avant tout à flatter les passions du public, ne saurait éduquer ce dernier sans le perdre. Quant au talent des comédiens, il n’est autre que «l’art de se contrefaire, de revêtir un autre caractère que le sien, de paraître différent de ce qu’on est, de se passionner de sang froid, de dire autre chose que ce qu’on pense aussi naturellement que si l’on le pensait réellement et d’oublier enfin sa propre place à force de prendre celle d’autrui».
  • GF - Philosophie
  • Paru le 19/09/2003
  • 254 pages - 108 x 178 mm
  • Format poche
  • EAN : 9782080711656
  • ISBN : 9782080711656

Du même auteur

Voir tous les livres

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer