Couverture bientôt disponible

Mémoires

Les Mémoires de Berlioz tracent le portrait exemplaire d’une sensibilité à l’époque romantique. Né en 1803, Berlioz est le contemporain de Hugo, de Delacroix, et l’aîné de quelques années de Mendelssohn, Chopin, Liszt, Schumann et Wagner ; il demeure cependant une figure isolée dans le paysage musical français et la singularité flamboyante de son œuvre suscite en France ironie et scepticisme. Trop souvent, le récit des triomphes sans lendemains alterne sous sa plume avec des échecs cuisants. Contraint de tenir le feuilleton musical du puissant Journal des débats, le compositeur s’est fait des ennemis par son intransigeance face à la médiocrité de tant de créations contemporaines et au laxisme dans l’exécution des œuvres qu’il révère chez Beethoven, Gluck ou Weber. Des voyages mènent ce chef d’orchestre émérite à travers l’Europe et jusqu’en Russie, tandis que l’appui généreux de Liszt lui ouvre l’Allemagne des princes mélomanes. Berlioz revient alors à Paris comblé d’honneurs et de quelques profits, retrouvant l’obsédant feuilleton et une épouse malade, Harriet Smithson, qui fut, au théâtre, l’inoubliable Juliet de Shakespeare, l’inspiratrice de la Symphonie fantastique... Les dernières années du compositeur sont assombries par les vicissitudes de son grand œuvre, Les Troyens, qu’il ne vit jamais intégralement représenté. Une flamme brille cependant encore en lui : son amour d’enfance pour Estelle Fornier qu’il revoit enfin – dernier épisode, peut-être le plus émouvant, de ces étincelants Mémoires.
  • Harmoniques
  • Paru le 16/04/1991
  • Genre : Musique
  • 632 pages - 152 x 240 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080665188
  • ISBN : 9782080665188

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer