Margot, la reine rebelle

Les épreuves et les jours Marguerite de Valois, que son étrange postérité nomme « la reine Margot », n’est pas uniquement ce personnage d’amoureuse sulfureuse dont l’imagination populaire s’est engouée. Cette femme, sœur et épouse de rois, est bien autre chose qu’une simple figure d’alcôve. Fille d’Henri II et de Catherine de Médicis, elle naît en 1553, au cœur d’une France déchirée par les guerres de religion. Son mariage avec le protestant Henri de Navarre – des noces dites « vermeilles » – coïncidera avec le massacre de la Saint-Barthélemy. Quel signe du destin ! à Nérac, devenue reine de Navarre, elle crée une cour raffinée. Son tempérament ardent, volontaire, son goût farouche de la liberté la mènent sur tous les chemins et jusqu’aux complots et entreprises dangereuses confiés d’ordinaire aux seuls hommes. Si bien qu’on la voit s’enfuir, sur les routes de France, à la fois chassée, parfois magnifiquement reçue, intrépide et risquant sans cesse sa vie. Des erreurs, elle en commet : à cause de son désastreux jeune frère, François d’Alençon, de ses amants, qu’Henri III et Catherine de Médicis font assassiner ou livrer au bourreau. Jusqu’au jour où elle est retenue prisonnière à la citadelle d’Usson et y demeure dix-neuf ans… Son étonnante vitalité, sa vive intelligence ont raison de l’adversité : habille, elle négocie l’annulation de son mariage avec celui qui est devenu le roi Henri IV. Revenue à Paris, chargée d’ans et de kilos, écrivant et lisant sans cesse, elle prend le nom de Marguerite de France et duchesse de Valois et s’éteint en 1615, incarnant depuis lors la plus étonnante princesse de l’histoire de France. Quel saisissant portrait d’une femme et son époque nous livre ici Hortense Dufour ! Sans concession, elle signe là l’une de ses plus grandes biographies, réussissant le tour de force de restituer une vie de passion, de sang, sans jamais faiblir dans la facilité du romanesque. Le public a aimé ses grandes biographies, dont, entre autres, la Comtesse de Ségur, Marie-Antoinette, Sissi, Cléopâtre ; Margot, la reine rebelle, son trente-sixième ouvrage, marque une exigence et une saveur accrues.
  • Hors collection - Biographies et mémoires
  • Paru le 17/03/2010
  • Genre : Documents
  • 576 pages - 154 x 241 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080685339
  • ISBN : 9782080685339

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer