À Juliette

    • Préface : Patrick Poivre d’Arvor
«Quand ma fille Juliette s’est suicidée, j’ai été dévastée, anéantie. Pourquoi une jeune fille de quatorze ans décide-t-elle de mettre fin à ses jours? Je me suis sentie totalement coupable, je n’avais pas su protéger ma fille. Comment survivre à la mort de son enfant?»
Par cette lettre ouverte à sa fille, l’auteur exprime comment elle a apprivoisé l’absence, le silence, la souffrance ainsi que le sentiment d’impuissance éprouvés suite à sa disparition. Comment elle a découvert en elle une force inconnue mais surtout a appris à se reconnecter à des émotions enfouies, à la confiance en soi et à la bienveillance.
«Même si la tempête s’est calmée, si les vagues de fond sont de plus en plus éloignées, je sais que le chemin n’est pas fini, il faut énormément de temps pour faire le deuil de son enfant. Il faut accepter notre impermanence.»

Fabienne Le Clauze est une maman qui a dû apprendre à retrouver la force de vivre lorsque sa fille de quatorze ans a décidé que la vie devait s’arrêter pour elle.
  • 240 pages - 146 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081431669
  • ISBN : 9782081431669

Autour du livre

On en parle...

« Une lettre ouverte dévoilant la souffrance d'une mère et sa force d'avancer. »
LE PARISIEN

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer