Bienvenue chez les cancres

Ils ont de 6 à 16 ans. Ils sévissent dans nos écoles primaires, nos collèges et nos lycées. Ils ne sont pas vraiment plus bêtes que les autres, mais apprendre les ennuie et comprendre les épuise. Le savoir les rebute, la logique les assomme, la discipline leur pèse. Alors, ils inventent, ils improvisent, ils brodent, ils divaguent, ils déraisonnent, ils fabulent, ils déraillent, ils débloquent, ils délirent… Quand ils entendent le mot « culture », ils sortent leur imagination débordante. Résultat : un festival d’âneries et d’inepties, un feu d’artifice de niaiseries et de maladresses, un monument d’incohérence et d’inculture. Ce n’est pas la vérité qui sort de la bouche des enfants, mais le rire et l’humour !
Pour faire des filles, il faut des spermatozoïdes blonds…
Il ne faut pas donner d’argent aux pauvres pour pas qu’ils s’habituent à en avoir.
Si tous les étrangers du monde étaient moins cons, ils seraient français!
L’huile et le beurre sont des corps gras. Ma sœur aussi.
Dieu a créé l’homme à son image, et les animaux à l’image de la femme.
Les causes de l’alcoolisme sont parfaitement connues maintenant : c’est l’alcool.
Avant d’aller dans le nord, Kad Merad habitait dans un salon, à Provence.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 02/09/2009
  • Genre : Documents
  • 288 pages - 136 x 221 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081228122
  • ISBN : 9782081228122

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer