La tête haute

Le 11 novembre 2016, Marin a tout juste 20 ans lorsqu’il est sauvagement agressé après avoir défendu un couple qui s’embrassait sur le parvis de La Part-Dieu à Lyon. Frappé à la tête si violemment qu’il semble irrémédiablement condamné. Miraculeusement sauvé la nuit qui a suivi l’agression par un neurochirurgien audacieux, le combat pour faire renaître Marin n’en est pourtant qu’à ses prémices.
Sa mère, Audrey, animée par un sens du devoir exacerbé et un instinct maternel à toute épreuve, nous livre ici un témoignage puissant. Elle raconte comment elle a décidé de défier le pronostic extrêmement pessimiste du corps médical et de tout mettre en œuvre pour sauver son fils. L’honnêteté et la pudeur de son récit montrent la manière dont l’énergie de Marin et la sienne sont entrées en combustion pour gagner un combat qui semblait vain. Elle a pris le pari de suivre son intuition, de braver les consignes médicales et de tenter des thérapies qui se sont révélées des succès. Et surtout, elle a cru en Marin et en sa volonté de vivre à tout prix.

Audrey Sauvajon a créé l’association « La tête haute je soutiens Marin » pour venir en aide aux personnes victimes d’un traumatisme cranio-cérébral ainsi qu’à leurs proches et soutenir la recherche médicale sur le cerveau.
  • 304 pages - 145 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081452022
  • ISBN : 9782081452022

Autour du livre

Agenda

Rencontrez Audrey Sauvajon le 20 novembre, à Toulon – La tête haute

Audrey Sauvajon sera à la librairie Charlemagne (Le télégraphe), à Toulon, le 20 novembre, et dédicacera La tête haute.

Informations pratiques : 50 Boulevard de Strasbourg, 83000 Toulon

Accédez au Facebook...

On en parle...

« Décrivant en détail un parcours de soins éprouvant, Audrey Sauvajon se confie également sur ses blessures intimes.»
LA CROIX
« Beaucoup de notes d'espoir et d'amour dans ce livre.»
FRANCE BLEU
« Le combat d'une maman »
FRANCE 2 - Je t'aime, etc
« Un livre absolument magnifique »
FRANCE 5 - Le magazine de la santé
« Un livre poignant, dont on ne peut terminer la lecture totalement indemne. Dans La tête haute, paru aux éditions Flammarion, Audrey Sauvajon retrace le choc de l’accident de son fils Marin, survenu à la suite d’un improbable concours de circonstances révélé à la fin de l’ouvrage. »
EXPRESSION

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer