Nouveauté La Vie en ordre

feuilleter

La Vie en ordre

[The Gentle Art of Swedish Death Cleaning]

L'art de ranger sa vie pour alléger celle des autres

    • Traduction (Anglais) : Isabelle D. Taudière
Comment mettre sa vie en ordre pour éviter à ses proches d’avoir à le faire?
Familiers du concept, les Suédois ont un mot pour désigner cette action : döstädning. Si vous ne parlez pas suédois, la délicieuse Margareta Magnusson, avec un naturel aussi désarmant que son humour, vous expliquera comment bien préparer l’après. Faire le tri dans son existence, qu’il s’agisse de vêtements, d’objets, de souvenirs ou de secrets, pour ne laisser que le meilleur de soi à ceux qui restent. Et leur faciliter la vie.
À travers cette méthode, presque un mode de vie, Margareta Magnusson partage aussi sa propre expérience avec la sagesse scandinave qui la caractérise. Un régal d’esprit et de drôlerie.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 16/05/2018
  • Genre : Essais
  • 224 pages - 115 x 185 mm
  • Noir et blanc - Broché
  • EAN : 9782081427570
  • ISBN : 9782081427570

Autour du livre

On en parle...

« Le bouquin le plus drôle et le plus pragmatique consacré au rangement est très certainement celui de la suédoise Margareta Magnusson. »
GAEL (mensuel belge)
« Le ton est un peu brusque et hyperréaliste, mais cette veuve énergique, qui a déménagé pas moins de dix-sept fois, sait pertinemment de quoi elle parle quand il s’agit de voyager léger. »
GAEL (mensuel belge)
« Au-delà de l’injonction à mettre de l’ordre dans sa maison « pour mettre de l’ordre dans sa vie », l’ouvrage de Margareta Magnusson est une réflexion joyeuse et apaisée sur la fin de la vie, le deuil et le rapport aux proches. »
18H39, UNE IDÉE DE CASTORAMA
« L’auteure, âgée de plus de 80 ans, y explique pourquoi il vaut mieux nettoyer ses placards avant de mourir pour ne pas laisser ce fardeau à ses proches. »
LIVRES HEBDO
« Détoxer sa maison régulièrement et laisser un souvenir léger de soi à ses proches, c’est ce que propose Margareta Magnusson dans son livre La vie en ordre. Un ménage existentiel libérateur. »
Happy end (blog)

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer