Couverture bientôt disponible

Lettre ouverte pour la révision

Le 16 juillet 1960, deux jours seulement après l'obtention de sa grâce, Gaston Dominici écrivait au Président Charles de Gaulle : « Je viens solliciter de votre très haute bienveillance la révision de mon procès. Il faut que vous m'aidiez, Monsieur le Président, avant que je repose dans ta paix éternelle, à faire éclater aux yeux de tous mon innocence. Il faut que vous m'accordiez, je vous en supplie, le droit de faire reconnaître celle-ci. Il faut que tous mes enfants et si nombreux petits-enfants, qui sont toute ma raison de vivre, portent un nom que j'ai honoré durant toute ma vie par mon travail et ma conduite, qu'une erreur épouvantable a rendu honteux. » Aujourd'hui, plus de cinquante ans après le début de l'affaire de Lurs, c'est au tour d'Alain Dominici, son petit-fils, et de William Reymond, journaliste spécialiste de cette énigme judiciaire qui attise tes passions depuis des décennies, d'honorer la volonté de justice de Gaston Dominici. C'est à leur tour, après des années à affronter l'inertie de l'appareil judiciaire, de s'adresser preuves à l'appui et éléments nouveaux en main, à l'opinion comme au chef de l'Eilat. Dans cette lettre ouverte, ils démontrent les carences de l'enquête, dévoilent de nouvelles révélations sur les véritables assassins, en appellent à l'opinion comme à l'histoire. Pour que la vérité soit, enfin, faite.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 23/05/2003
  • Genre : Essais
  • 240 pages - 135 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080684615
  • ISBN : 9782080684615

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer