Couverture bientôt disponible

Récits de la longue patience

« Le jour de mon entrée en prison fut l’un des plus beaux jours de ma vie », écrit Daniel Timsit, juif d’Alger, né en 1928, militant du FLN pour l’indépendance pendant la guerre d’Algérie. Lorsqu’il est jugé en 1956 pour activités séditieuses, l’issue prévisible est la mort. La prison est un miracle. Daniel Timsit passera le reste de la guerre dans les prisons algériennes puis françaises. Tout au long de ces années il tient un journal : l’écriture lui donne la force morale de continuer à vivre, à avancer. Au-delà des brimades quotidiennes, des souffrances physiques et morales, la prison est un prolongement du combat et la découverte d’un monde. Dans un climat de grande fraternité, les militants s’organisent, s’informent, préparent l’avenir de l’Algérie. Daniel découvre les hommes auprès desquels et pour lesquels il s’est battu. À travers leurs récits, il apprend à se connaître et mesure la valeur du temps, le sens de la « patience ». Témoignage unique, mise à distance et expression authentique de la souffrance, ce livre aborde les questions les plus existentielles avec une justesse et une humanité qui en font une véritable leçon de vie.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 18/01/2002
  • Genre : Essais
  • 480 pages - 135 x 220 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080682833
  • ISBN : 9782080682833

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer