Suicide de l’Occident, suicide de l’humanité ?

Au cours d’une vie publique où il a toujours pris soin de conjuguer action et réflexion, engagement politique et travail idéologique, Michel Rocard a eu l’occasion d’analyser avec acuité les évolutions de la société occidentale. Et, au-delà, du mode de vivre et de penser de l’humanité. Aujourd’hui, son constat est sans appel : notre société est en train de se suicider. La spéculation et la cupidité ont asphyxié l’économie. La marchandisation étouffe l’humanité et le ravage de la niche écologique menace la vie. Le précipice a beau s’approcher dangereusement, nous continuons allègrement notre marche vers l’effondrement. Pourtant, au milieu de ce marasme, des options permettent de corriger les erreurs commises. Ni le système économique ni les structures sociales ne sauraient être des facteurs d’inhibition : c’est donc à nous qu’il revient d’œuvrer collectivement et intelligemment pour saisir les opportunités de changer de chemin, recréer les conditions d’une société apaisée, d’une nature respectée et d’une humanité retrouvée.
  • Hors collection - Documents, témoignages et essais d’actualité
  • Paru le 18/02/2015
  • Genre : Documents
  • 432 pages - 154 x 240 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081332188
  • ISBN : 9782081332188

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer