Été (II)

Été (II)

En 1999, Bernard Chambaz faisait un pari qui pouvait paraître insensé : celui d’écrire au fil de la première décennie du nouveau siècle un poème en dix « chants » (un par an) qui brasserait la matière d’une vie, dans ses diverses strates, et répondrait au drame qui l’a définitivement marquée : la perte d’un fils adolescent. Les cinq premiers chants, parus en 2005, frappaient par leur tragique allégresse et charriaient en un long fleuve tumultueux l’or et la boue d’une épopée brusquement réinventée, comme la langue française ne nous en avait plus offerte depuis longtemps, dans l’écho de Cendrars et des grands bardes américains. Ce nouveau volume prolonge bien sûr et vient clore cet étonnant projet : le pari aura donc été tenu, d’un bout à l’autre de la planète, même si ces nouveaux chants ont une tonalité plus mélancolique, plus apaisée aussi que les premiers. Qu’ils suivent le cours de la Volga ou des cols italiens, les ombres de Khlebnikov ou de Pétrarque, ils continuent pourtant de dire le drame immobile et la beauté fuyante du présent – ses miracles infimes, ses illuminations fugaces, dans les méandres de l’Histoire et de la vie « courante » – précipitée vers quoi ?
  • Hors collection
  • Paru le 22/09/2010
  • Genre : Poésie
  • 200 pages - 198 x 199 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081231993
  • ISBN : 9782081231993

Du même auteur

Voir tous les livres

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer