L'Affaire Wenger

    • Avant-propos : Stéphane Courtois
«J’aurais dû couler des jours studieux et tranquilles, quand l’histoire de mon père m’a rattrapée. Jean Weinberger, alias Wenger, un père que je n’ai jamais connu. Poète et romancier d’origine juive, journaliste militant au groupe hongrois du PCF, amoureux de la France et de la liberté, il fut déporté à Drancy le 25 septembre 1942, puis assassiné à l’âge de 33 ans par les nazis...
De la tragédie qui s’était jouée avant et qui avait précipité sa perte, je ne savais presque rien... Rien de la légende vivante qu’il avait été dans les milieux de l’antifascisme pendant les années 30. Rien des intrigues tramées en haut lieu, de Moscou à Paris, en un engrenage maléfique. Mais assez cependant pour donner à ce récit les accents d’un thriller politique...»
Catherine Weinberger-Thomas.

L’Affaire Wenger n’est pas seulement un ouvrage personnel, intime, écrit dans une très belle langue, et dont on tourne les pages sans plus s’arrêter. Il raconte aussi le combat de ceux qui comprirent, avant tous, ce qui se jouait dans l’URSS de Staline, et furent prêts à en payer le prix pour défendre la liberté à l’ère des totalitarismes.
  • Hors collection - Histoire
  • Paru le 07/03/2018
  • Genre : Histoire
  • 368 pages - 149 x 223 mm
  • Noir et blanc - Broché
  • EAN : 9782081428232
  • ISBN : 9782081428232

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer