Les Vacances

Les Vacances

Le nouveau livre d’Éric Sautou se présente presque comme un « cahier de vacances » aux vignettes déjà lointaines, effacées par le temps. Une première section (Les souvenirs) égrène une liste d’images et d’objets usuels, dressant un catalogue aléatoire, objectif et subjectif à la fois, des « choses communes » chères à Pérec : de la toupie à l’énorme édredon, en passant par le badminton et les bataillons d’orage (les aléas du ciel rythment l’ensemble de ces pages). Le corps de l’ouvrage (simplement titré : Les poèmes) revient à la manière désormais familière de l’auteur, déroulant un récit morcelé, entrecoupé d’incises et de vides (n’est-ce pas le sens caché de ces « vacances » ?) : ces strophes s’adressent à un être qui n’est jamais nommé (la Lettre finale le confirme) mais qui focalise la mélancolie du souvenir, entre blessure et lumière. Ce qui frappe avant tout, c’est ce souffle toujours retenu, cette manière de dépeindre l’éloignement du monde sans jamais hausser le ton, à travers une description minimale, presque atone parfois, qui oscille entre intérieur et extérieur pour mieux dire ce tourment secret : « poèmes choses brèves c’est ici que je reste ».
  • Hors collection
  • Paru le 15/02/2012
  • Genre : Poésie
  • 168 pages - 130 x 200 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081270220
  • ISBN : 9782081270220

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer