Nouveauté Cadavre exquis

Cadavre exquis

[Cadáver exquisito]

    • Traduction (Espagnol) : Margot Nguyen Béraud
Un virus a fait disparaître la quasi-totalité des animaux de la surface de la Terre. Pour pallier la pénurie de viande, des scientifiques ont créé une nouvelle race, à partir de génomes humains, qui servira de bétail pour la consommation.Ce roman est l’histoire d’un homme qui travaille dans un abattoir et ressent un beau jour un trouble pour une femelle de « première génération ». Or, tout contact inapproprié avec ce qui est considéré comme un animal d’élevage est passible de la peine de mort. À l’insu de tous, il va peu à peu la traiter comme un être humain.
Le tour de force d’Agustina Bazterrica est de nous faire accepter ce postulat de départ en nous précipitant dans un suspense insoutenable. Roman d’une brûlante actualité, tout à la fois allégorique et réaliste, Cadavre exquis utilise tous les ressorts de la fiction pour venir bouleverser notre conception des relations humaines et animales.
  • 304 pages - 134 x 211 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081478398
  • ISBN : 9782081478398

Autour du livre

Actualité

Découvrez notre Rentrée littéraire 2019

Avec une programmation audacieuse, des univers romanesques variés, la rentrée littéraire Flammarion vous donne rendez-vous dès le 21 août en librairie...

On en parle...

« Héritière d'Orwell, l'auteure argentine déploie une écriture aussi picturale que glaçante. Dans un monde de plus en plus déshumanisé, elle nous pousse à une réflexion vertigineuse sur la violence, l'amour, le pouvoir.»
Kerenn Elkaïm - LIVRES HEBDO
« Une fiction qui ne s’enferme dans aucun genre littéraire et dresse un portrait sans concession de notre société de consommation. »
LES INROCKUPTIBLES
« Ce livre soulève beaucoup de questions, une réflexion très intéressante à l’heure où les mouvements vegan, antispécistes se développent. »
LA VOIX DU NORD
« Habile couturière, Agustina [Bazterrica] déroule son fil et coud les mots pour nous amener là où elle veut et bousculer notre sensibilité à travers une chute qui a tout d’un twist final. »
MAZE
« Fable politique, dénonciation par l’absurde du sort que nos sociétés humaines réservent aux animaux et histoire d’amour hors norme, Cadavre exquis est un roman à l’écriture clinique, qui nous happe et ne nous lâche plus. »
TÉLÉRAMA
« La force hypnotique du récit tient en ce qu’Agustina Bazterrica, prodige argentin d’une quarantaine d’années (…), opère sans insistance perverse un constant va-et-vient entre le sort de l’animal de boucherie et l’homme de demain, à son tour matière première, sensible objet de toutes les convoitises. »
L’OBS
« À partir d’une crainte future (la surpopulation et la pénurie de viande), Bazterrica compose un premier roman épatant sur la plasticité de nos valeurs morales, et sur ce qu’Hannah Arendt a appelé la « banalité du mal ». »
LIRE
« Avec un art parfaitement maitrisé de l’ironie, Agustina Bazterrica dresse à son tour le portrait effarant d’une humanité prête à tout pour satisfaire son égoïsme, au mépris d’elle-même. »
LE MONDE DES LIVRES
« Ce roman argentin, prix Clarin en 2017, tranche dans le vif. Agustina Bazterrica parvient à rendre ordinaire une cruauté sans nom. »
LE CANARD ENCHAINÉ

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer