Nouveauté Katerina

Katerina

    • Traduction (Anglais) : Diniz Galhos
1992. Jeune étudiant américain, Jay décide de tout quitter pour aller s’installer à Paris, où il rêve de devenir écrivain. L’inspiration tardant à venir, il se réfugie dans l’alcool, la drogue, enchaîne les rencontres d’un soir et semble plus enclin à multiplier les frasques qu’à écrire l’œuvre vouée à « réduire le monde en cendres », comme professé par son maître Henry Miller. Vingt-cinq ans plus tard, miné par la dépression contre laquelle il lutte quotidiennement, l’écrivain, devenu célèbre, revient sur sa rencontre avec la jeune Katerina, qui n’a cessé de le hanter.

Préquel du très controversé Mille morceaux, écrit dans le même style percutant, Katerina questionne les frontières entre fiction et réalité pour mieux compléter les mémoires de l’écrivain américain le plus sulfureux de notre époque.
  • 368 pages - 149 x 223 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081421257
  • ISBN : 9782081421257

Autour du livre

Découvrez le podcast de notre rentrée littéraire dédié à James Frey - Katerina
Présentation par Géraldine Sarratia - Lecture par Emmanuel Noblet

Actualité

Découvrez notre Rentrée littéraire 2019

Avec une programmation audacieuse, des univers romanesques variés, la rentrée littéraire Flammarion vous donne rendez-vous dès le 21 août en librairie...

On en parle...

« Avec Katerina James Frey nous offre une incandescente leçon d’imprudence. »
TRANSFUGE
« Un roman explosif par l’un des auteurs les plus controversés des États-Unis ! »
BIBLIOTECA MAGAZINE
« [Une évocation] entre réalité et fantasmes, [d’une] bohème déjantée au milieu des années 90 à Paris. »
LIBÉRATION
« Un grand roman qui flotte allègrement entre fiction et réalité… »
LE QUOTIDIEN DU LUXEMBOURG
« [Ce roman] brille par son style, efficace, cru, percutant. James Frey nous attrape au collet pour ne nous relâcher qu’à la fin, vidés. »
LE PARISIEN WEEK-END
« Voilà un livre qui réconcilie notre amour pour le style le plus nerveux, le mode de vie le plus trash et le sentimentalisme le plus mielleux. »
ELLE
« C’est un maelström, jouissif, parisien en diable, un peu fou, très très sexe et follement séduisant que nous livre James Frey avec ce roman « d’apprentissage » écrit sur le tard. »
L’EXPRESS

Du même auteur

Vous aimerez aussi

Ce site utilise des cookies nécessaires à son bon fonctionnement, des cookies de mesure d’audience et des cookies de modules sociaux. Pour plus d’informations et pour en paramétrer l’utilisation, cliquez ici. En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies.

fermer