Couverture bientôt disponible

Aglaé

Aglaé de Prangey a vécu près d’un siècle : née cinq ans après Waterloo, elle s’est éteinte à la veille de la guerre de 1914-1918. Grandie dans la mythologie de l’Emigration et de la Restauration, elle a connu l’essor culturel et politique du règne de Juillet puis, transplantée de son Hainaut natal à Compiègne, elle a assisté à la fête impériale, ses « séries » et ses chasses, côtoyant Mérimée, Sainte-Beuve ou l’empereur François-Joseph. À travers son beau-frère, le général de Prangey, ami de Mac Mahon et du duc d’Aumale, elle a suivi de près Sedan, la République des ducs ou l’affaire Dreyfus, sans oublier les prodigieux progrès techniques et les vertiges de la Belle Epoque. Douairière à l’œil sagace et discrètement sceptique, Aglaé traverse le siècle autant qu’il la traverse. Cette Nordiste, fille, femme et mère d’officiers, a fasciné et façonné son entourage par son éthique, sa culture, sa « tenue à la française » héritée en droite ligne de l’école Maintenon. C’est son parcours intellectuel que Françoise Wagener s’est plu à retracer, au prisme d’une mémoire orale imprégnée des catégories de la vieille aristocratie terrienne et de l’esprit des lieux où s’est déroulée cette paisible et fructueuse existence.
  • 240 pages - 134 x 210 mm
  • Broché
  • EAN : 9782080671943
  • ISBN : 9782080671943

Du même auteur

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer