Face au mur

Face au mur

Cesare Battisti n’est pas un homme sans passé, contrairement au narrateur de son dernier livre dont on ne connaîtra jamais les raisons de la fuite. Mais c’est un grand écrivain. Ici, deux récits s’entremêlent : celui d’un homme en fuite qui raconte quelques mois passés à Rio dans l’ombre d’une femme ; et celui que ce même homme nous livre depuis la prison où il est incarcéré, un récit nourri des confessions de ses codétenus. Ce livre se lit comme un grand roman d’amour à suspense. Depuis son arrivée au Brésil, le narrateur se sait espionné. Il devine même que c’est la police qui a mis sur sa route la jeune et belle Janaïna, avec laquelle il noue une relation tout d’abord érotique. Puis l’amour s’invite entre eux comme un corps étranger. Et délibérément, le narrateur décide de continuer, de vivre cette histoire jusqu’au bout, quitte à y laisser sa peau. Cet amour, d’une beauté noire et mélancolique, résonne en nous : n’y-a-t-il pas des moments, dans une existence, où choisir de s’illusionner est une question de vie et de mort, en ce sens que seul l’aveuglement permet de se sentir enfin « vivant » ? C’est ce que Truffaut devait penser en tournant La Sirène du Mississipi
  • 368 pages - 136 x 210 mm
  • Broché
  • EAN : 9782081279988
  • ISBN : 9782081279988

Vous aimerez aussi

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts . En savoir plus
fermer